Comparateurdenergie

Système photovoltaïque : les faux mythes à clarifier

Système photovoltaïque : les faux mythes à clarifier

Malheureusement, il est désormais de plus en plus fréquent de voir des reportages télévisés et des articles de désinformation qui parlent à tort du monde du photovoltaïque. Il est donc nécessaire de clarifier pour éviter d’avoir une perception faussée des centrales énergétiques durables, afin d’éliminer tous les obstacles à la lutte contre le changement climatique.

Ci-dessous, nous clarifierons tous ces points cruciaux qui nous laissent perplexes sur le monde des panneaux solaires et de l’énergie durable.

Le photovoltaïque coûte cher et ne rentabilise pas l’investissement

Système photovoltaïque : les faux mythes à clarifier

FAUX. Lorsque nous parlons d’installer un système photovoltaïque, nous parlons d’investissement et non de coût. Cela signifie qu’avec l’installation de panneaux solaires le coût de l’électricité dans la facture diminue, l’objectif d’indépendance énergétique vis -à-vis du réseau est poursuivi, et on parle de retour sur investissement en 3-5 ans environ.

Le prix d’un système photovoltaïque de 3kWc, par exemple, est d’environ 4500€ – évidemment variable en fonction de l’achat d’autres technologies de support telles que des batteries pour le photovoltaïque ou des optimiseurs. La charge, de plus, est totalement déductible grâce aux bonifications fiscales de 50% et 110%.

À ce jour, avec l’augmentation imminente possible de 40% des coûts d’électricité, le passage au solaire est encore plus utile, précisément pour éviter des dépenses exorbitantes dans la facture grâce à son autonomie énergétique conférée par le système photovoltaïque.

Le photovoltaïque n’est pas pratique car il ne produit pas d’énergie lorsqu’il y a peu de soleil ou lorsqu’il y a des nuages

Système photovoltaïque : les faux mythes à clarifier

FAUX. Une installation de ce type produit de l’énergie pendant toute la durée de l’année civile. Évidemment, la production est plus élevée dans les périodes de l’année où l’irradiation est plus intense – c’est-à-dire au printemps et en été -, mais dans tous les cas, la production reste optimale tout au long de l’année.

De plus, des piles peuvent être utilisées. En effet, les batteries photovoltaïques ou accumulateurs solaires sont des dispositifs dans lesquels l’énergie solaire générée par un système photovoltaïque est stockée. En présence de batteries, la demande d’énergie du réseau électrique diminue et il est possible d’atteindre l’indépendance énergétique. En fait, l’énergie stockée peut être librement consommée en cas de besoin.

L’entretien d’un système photovoltaïque coûte très cher

Système photovoltaïque : les faux mythes à clarifier

FAUX. En supposant qu’il n’y a pas de bon moment pour l’entretien d’un système photovoltaïque, mais qu’il serait cependant utile de programmer son nettoyage dès la deuxième année d’installation, l’action en elle-même consiste à laver les modules solaires en fonction de leur détérioration causés par l’exposition aux agents atmosphériques extérieurs.

L’entretien n’est pas obligatoire pour les systèmes photovoltaïques domestiques inférieurs à 11,08 kW, mais il est recommandé, en particulier pour les parties les plus exposées de l’ensemble du système.

Le meilleur mois pour le nettoyage et l’entretien des modules photovoltaïques est au début du printemps, après la période de plus grande exposition aux intempéries et avant l’utilisation maximale du système photovoltaïque.

Le coût est très faible, puisqu’il se situe autour de 15 à 30 € par mètre carré.

Le photovoltaïque représente un danger pour le paysage et compromet la biodiversité

Système photovoltaïque : les faux mythes à clarifier

FAUX. Dans les zones déjà protégées par des contraintes paysagères, il n’est évidemment pas possible d’installer des panneaux photovoltaïques au sol. Aujourd’hui l’agro-photovoltaïque représente une ouverture stimulante et durable pour faire coexister l’agriculture et le monde de l’énergie propre, le tout dans le respect de la biodiversité.

La situation n’est pas si différente non plus pour les zones résidentielles. Chaque installation, en effet, se déroule dans le respect du paysage urbain et de la durabilité – aujourd’hui, dans certaines régions, il est possible d’installer son propre système même dans les centres historiques.

Les panneaux photovoltaïques ne réduisent pas les émissions de CO2 car l’énergie du charbon est utilisée pour les produire

FAUX. L’énergie utilisée dans la production d’un module photovoltaïque est compensée par le même panneau en moins d’un an à compter de son fonctionnement, puis le module solaire commence à produire une énergie 100% propre.

De plus, il est important de préciser comment tous les composants qui composent un panneau solaire sont recyclables à 95 %.

Si vous envisagez installer un système photovoltaïque, par l’intermédiaire de comparateurdenergie.be, vous pouvez recevoir des offres individuelles de différentes entreprises. Si vous remplissez le formulaire, vous recevrez en quelques minutes des offres détaillées des installateurs des panneaux photovoltaïques en Wallonie, gratuitement et sans engagement.

Nous possédons la plus grande base de données d’entreprises qualifiées pour installer un système photovoltaïque dans votre maison ou votre entreprise. Choisissez l’entreprise d’énergie solaire la plus proche de chez vous et demandez un devis gratuit sur notre  carte des entreprises d’énergie solaire.

Comparateurdenergie