Comparateurdenergie

Hydrogène vert : une voie vers la décarbonation

Hydrogène vert : une voie vers la décarbonation

Explorons ensemble le concept d’hydrogène vert

L’un des objectifs que l’Europe s’est fixé d’ici 2050 est la décarbonisation. Dans cet article, nous nous pencherons plutôt sur un élément de plus en plus évoqué et qui pourrait aider l’Europe à atteindre la neutralité carbone. Nous parlons d’hydrogène vert, une alternative efficace, durable et plus propre aux carburants fossiles traditionnels.

Qu’est-ce que l’hydrogène vert ?

Hydrogène vert : une voie vers la décarbonation

Comme son nom l’indique facilement, l’hydrogène vert est la variante verte de l’hydrogène. Contrairement à l’hydrogène gris et à l’hydrogène bleu, l’hydrogène vert est généré sans impact sur l’environnement grâce à l’électrolyse de l’eau alimentée par une énergie renouvelable. Cette option verte diffère de l’hydrogène gris traditionnel qui est généré par le reformage à la vapeur du méthane et disperse beaucoup de CO2 dans l’atmosphère, ce qui a un impact négatif sur l’écosystème environnemental. Comme l’hydrogène gris, l’hydrogène bleu est également produit de la même manière. Cependant, il parvient à capter les particules de CO2 afin qu’elles ne soient pas émises dans l’atmosphère.

Mais entrons maintenant dans les détails et voyons comment l’hydrogène vert est produit.

La production d’hydrogène vert

Hydrogène vert : une voie vers la décarbonation

Comme nous l’avons mentionné, environ 95% de l’hydrogène utilisé sur notre planète est généré par le reformage du méthane ou par la gazéification du charbon – deux procédés très économiques, mais qui augmentent fortement l’empreinte carbone. Cependant, ces dernières années, de nouvelles méthodes d’obtention d’hydrogène ont été introduites, comme les procédés thermochimiques ou l’électrolyse de l’eau.

Ce dernier processus se déroule grâce à des électrolyseurs, qui peuvent devenir véritablement durables s’ils sont alimentés par des sources renouvelables telles que l’énergie solaire ou éolienne.

À ce jour, ces centrales ne sont pas encore compétitives sur le marché d’un point de vue économique. Pourtant, il y a un énorme progrès dans le monde des énergies renouvelables qui permet de réduire le coût du kWh et donc rend l’utilisation de l’hydrogène vert plus compétitive.

À ce stade, vous vous demandez peut-être comment fonctionne un système de ce type. On vous l’explique en quelques mots. Le point clé est le processus d’électrolyseur où la séparation de l’eau en hydrogène et oxygène a lieu. L’eau est ensuite mise en contact avec deux électrodes, une anode chargée positivement et une cathode chargée négativement. La charge électrique divise les molécules en ions hydrogène et ions hydroxyde. Grâce à la cathode, les ions hydrogène acquièrent des électrons dans une réaction de réduction et deviennent de l’hydrogène gazeux. Au contraire, grâce à l’anode, les ions hydroxydes libèrent des électrons lors d’une réduction d’oxydation, créant ainsi de l’oxygène.

Si l’électrolyseur est proche d’une centrale d’énergie renouvelable, il peut être alimenté par une énergie propre et produire de l’hydrogène de manière 100% durable.

Les bienfaits de l’hydrogène vert

Hydrogène vert : une voie vers la décarbonation

Non seulement l’hydrogène vert est un matériau super efficace qui est produit sans impact, mais il apporte les avantages suivants :

  • Il a une densité énergétique élevée : 1 kg d’hydrogène vert contient la même quantité d’énergie que 2,4 kg de méthane ou 2,8 kg d’essence
  • Il a une efficacité de conversion élevée. Si nous prenons l’exemple d’une voiture à hydrogène, environ 60% de l’énergie chimique de l’hydrogène est convertie en énergie motrice. Au contraire, le rendement mécanique des moteurs thermiques, par exemple ceux fonctionnant à l’essence ou au diesel, varie de 20% à 35%.
  • C’est le vecteur énergétique le plus efficace grâce à la facilité avec laquelle l’électricité peut être transformée en hydrogène
  • Il ne produit pas d’émissions polluantes

Hydrogène vert : quelques prédictions

Hydrogène vert : une voie vers la décarbonation

De nombreux pays dans le monde ont déjà alloué des fonds pour augmenter la production d’hydrogène vert qui alimentera diverses infrastructures qui pourraient fonctionner grâce à cette ressource.

Selon un rapport Bloomberg, le marché mondial pourrait quadrupler les volumes de production d’hydrogène vert, principalement grâce à la poussée chinoise et américaine.

En outre, il est prévu que d’ici 2023, il y aura la construction d’usines de production d’hydrogène alimentées par l’énergie solaire et au moins 22 pays dans le monde introduiront une stratégie nationale pour cet élément.

Conclusion

De nombreux pays européens et mondiaux investissent dans les innovations et les technologies pour poursuivre le processus de décarbonisation et proposer des modes de vie plus durables qui luttent contre le réchauffement climatique et le changement climatique.

Chez comparateurdenergie.be nous nous soucions également du concept de durabilité et notre mission est d’installer le plus grand nombre de systèmes photovoltaïques sur la plupart des toits belges.

Si vous envisagez installer un système photovoltaïque, par l’intermédiaire de comparateurdenergie.be, vous pouvez recevoir des offres individuelles de différentes entreprises. Si vous remplissez le formulaire, vous recevrez en quelques minutes des offres détaillées des installateurs des panneaux photovoltaïques en Wallonie, gratuitement et sans engagement.

Nous possédons la plus grande base de données d’entreprises qualifiées pour installer un système photovoltaïque dans votre maison ou votre entreprise. Choisissez l’entreprise d’énergie solaire la plus proche de chez vous et demandez un devis gratuit sur notre  carte des entreprises d’énergie solaire.

Comparateurdenergie