Comparateurdenergie

Cuisinières à induction : un aperçu des caractéristiques

Cuisinières à induction : un aperçu des caractéristiques

Un guide si vous souhaitez passer du gaz à l’électrique dans vos cuisines

Aujourd’hui, nous sommes nombreux à songer à installer une cuisinière à induction chez nous. Dans cet article, nous expliquerons les différences entre une cuisinière à gaz et une cuisinière à induction, en énumérant les avantages et les particularités qui caractérisent cette technologie électrique.

Cuisinière à gaz et cuisinière électrique : principales différences

Cuisinières à induction : un aperçu des caractéristiques

La principale différence entre une cuisinière à induction et une traditionnelle concerne le type d’alimentation électrique utilisée pour fournir la chaleur nécessaire à la cuisson : en effet, l’une utilise l’électricité, l’autre le gaz.

En règle générale, une table de cuisson à gaz se compose d’une table de cuisson en acier à flamme réglable et d’une série de brûleurs (entre 4 et 6). Les points forts de ce produit résident dans les prix réduits et la possibilité de cuisiner avec tout type de casserole.

Or, il est important de le préciser, une partie considérable de la chaleur générée par la combustion est dispersée sous forme de « fumées chaudes », réduisant à seulement 40 % le pourcentage d’utilisation réelle de la chaleur générée par la combustion.

De plus, la table de cuisson à gaz a fait l’objet de plusieurs critiques en raison de la dangerosité de son combustible. Actuellement, cependant, le problème a été radicalement réduit grâce à l’adoption de soupapes de sécurité pour détecter d’éventuelles fuites de gaz.

De nos jours, de plus en plus d’utilisateurs évaluent le passage d’une cuisinière à gaz à une cuisinière à induction, précisément parce que cette dernière est très innovante, permet des économies d’énergie importantes et, surtout, s’intègre parfaitement aux sources renouvelables. En fait, il est important de souligner comment ce type de table de cuisson peut être entièrement alimenté en énergie photovoltaïque.

Table de cuisson à induction : comment ça marche

Cuisinières à induction : un aperçu des caractéristiques

Comme mentionné plus haut, la plaque à induction n’exploite pas la chaleur produite par la combustion du gaz méthane, mais utilise de l’électricité. Parmi les plus populaires figurent les plaques à induction en vitrocéramique, sous lesquelles sont positionnées des bobines spéciales capables de générer un champ magnétique qui est transféré aux ustensiles de cuisine. La chaleur atteint directement les pots, neutralisant la dispersion de la chaleur.

La batterie de cuisine

Toutes les poêles ne sont pas compatibles avec ce type de plaque de cuisson. En fait, le processus d’induction nécessite l’utilisation de casseroles, poêles et casseroles particulières à fond ferreux ou en acier, afin qu’elles soient capables de conduire la chaleur de la table de cuisson.

Un moyen rapide et agréable de tester l’adéquation de vos casseroles est celui de l’aimant : si l’aimant colle au fond de la casserole alors il peut être utilisé sur la plaque à induction sans problème !

La hotte

La hotte, fortement recommandée pour les technologies au gaz, n’est pas nécessaire dans le cas des plaques à induction, car certains modèles sont équipés d’aspirateurs intégrés qui empêchent à l’avance la dispersion des vapeurs et fumées.

Température

La plupart des plaques à induction sont équipées d’un affichage numérique pour régler la température, vous pouvez donc la calibrer avec une précision maximale et à votre guise. De plus, la table de cuisson des cuisinières électriques reste froide autour de la casserole, et ne s’active que lorsque celle-ci est en contact avec la plaque, confirmant le principe d’induction magnétique sur lequel elles reposent.

Les avantages de la cuisson à induction

Cuisinières à induction : un aperçu des caractéristiques

  • Une plus grande efficacité énergétique donnée par la réduction des dispersions ;
  • Cuisson plus rapide : pour la préparation des aliments, avec une cuisinière électrique, on utilise 50 % de temps en moins qu’avec une cuisinière à gaz ;
  • Possibilité d’alimentation électrique grâce aux énergies renouvelables (comme le photovoltaïque) ;
  • Facilité de nettoyage extrême ;
  • Possibilité d’ajuster la température à votre goût ;
  • Plus de sécurité car il n’y a pas de possibilité de dispersion du gaz méthane et des flammes et, de plus, il n’y a pas de risque de brûlure puisque les plaques à induction ne s’activent qu’en présence du fond magnétique de la batterie de cuisine.

La plaque à induction et le photovoltaïque

Si vous envisagez d’installer une plaque à induction dans votre cuisine, vous pouvez également penser à installer un système photovoltaïque. Ce type de production d’énergie, en effet, est parfaitement compatible avec les cuisinières électriques, cela vous permettrait de faire des économies sur vos factures, vous rendant de plus en plus indépendant du réseau électrique, et surtout cela contribuerait à protéger l’environnement !

De plus, tout le monde ne sait peut-être pas que des émissions élevées de CO2 sont produites avec une cuisinière à gaz, qui s’ajoutent directement à l’atmosphère et augmentent l’effet de serre. De plus, l’utilisation de cuisinières à gaz peut amener les émissions de monoxyde de carbone (CO2) et de dioxyde d’azote (NO2), à l’intérieur de votre habitation, à des valeurs bien supérieures aux limites autorisées par la réglementation sur la pollution de l’air.

L’environnement domestique peut donc être plus pollué que l’environnement extérieur. En effet, une exposition prolongée au dioxyde d’azote présente un risque pour la santé des personnes, entraînant des complications respiratoires.

Tout cela pourrait être évité avec l’installation d’une plaque à induction alimentée par l’énergie photovoltaïque. En effet, l’installation d’un système photovoltaïque réduirait drastiquement les émissions de CO2 dans l’atmosphère. De plus, si un système photovoltaïque avec stockage était installé, l’utilisation de la plaque de cuisson électrique aurait un avantage. Les panneaux solaires avec batteries sont en effet conçus de manière à stocker l’énergie produite – mais non utilisée – pendant la journée, pour vous permettre de la réutiliser le soir, lorsque le système photovoltaïque ne peut plus absorber la lumière du soleil, et surtout quand il faut préparer le dîner.

Si vous envisagez installer un système photovoltaïque, par l’intermédiaire de comparateurdenergie.be, vous pouvez recevoir des offres individuelles de différentes entreprises. Si vous remplissez le formulaire, vous recevrez en quelques minutes des offres détaillées des installateurs des panneaux photovoltaïques en Wallonie, gratuitement et sans engagement.

Nous possédons la plus grande base de données d’entreprises qualifiées pour installer un système photovoltaïque dans votre maison ou votre entreprise. Choisissez l’entreprise d’énergie solaire la plus proche de chez vous et demandez un devis gratuit sur notre  carte des entreprises d’énergie solaire.

Comparateurdenergie